Une boutique de parfum en vrac pour (se) faire plaisir à moindre coût

À Liège, au bout du boulevard de la Sauvenière, peu avant Pont d’Avroy, se trouve une boutique méconnue mais qui a pourtant beaucoup à offrir. Chez Atlernative Parfum, Dimitri propose pas moins d'une centaine de parfums, comme ceux des grandes marques, mais à prix réduits.

Plein écran
Les deux associés ont eu l'idée lors d'un voyage dans le sud. © Sarah Moran Garcia

Cette boutique n’est pas nouvelle, pourtant il y a des chances que vous ne la connaissiez pas. Alternative Parfum est installé à Liège depuis 2018. Mais ce n’est pas le premier magasin, puisque Dimitri et son associé ont déjà ouvert deux boutiques à Bruxelles et à La Louvière. 

Ce projet de parfum en vrac est né durant l’une de leurs pérégrinations du côté de la Méditerranée, là où ce type de magasins est apparemment légion. Le principe est simple. Vous souhaitez une fragrance en particulier ? Ils l’ont ! Dimitri propose en effet ce que l’on appelle des “équivalences de parfums”. Et si vous n’aviez jamais entendu parler de ce type de produit, c’est normal. Dimitri a décidé de ne pas faire de publicité mais de fonctionner grâce au bouche à oreille. “Ce métier de revendeur d’équivalence de parfum est très mal vu dans le milieu. Notamment à cause des personnes qui vendent des copies, qui imitent aussi bien le liquide, le flacon que le nom, sous le manteau. Ce n’est pas ce que nous faisons. Si les fragrances sont quasi les mêmes, si pas totalement identiques, les ingrédients changent des parfums desquels ils s'inspirent. Ce n’est donc absolument pas du plagiat ou une copie”, se défend le patron.

Dimitri est d’ailleurs plutôt transparent concernant la provenance de ces eaux de parfum, puisqu’il ne cache pas faire venir les liquides d’Allemagne. Des produits qui sont testés dermatologiquement et qui respectent donc les règlementations en vigueur.

Plein écran
On peut aussi retrouver des savons et des produits de soin. © Sarah Moran Garcia

Le luxe à prix mini

Avec sa boutique de parfum en vrac, ce patron, qui est passé par tous les métiers possibles et imaginables, espère que les gens pourront se faire plaisir et faire plaisir à leurs proches grâce à des produits apparentés au luxe, mais vendus à moindre prix. “70 à 80% du coût d’un parfum de grande marque part dans le marketing, le flacon et l’emballage. Les moins de 30% restants correspondent à la valeur du parfum en lui-même. Je ne trouve pas ça normal”, commente Dimitri. “On se demande rarement pourquoi ils sont aussi chers. En revanche, on nous demande souvent comment cela se fait que l’on est aussi bon marché. On ramène juste le produit à sa juste valeur. Maintenant, on ne lance pas la  pierre à ceux qui veulent vendre du rêve.”

Pour 5€, il est déjà possible de s’offrir un petit flacon de 15ml d'équivalence de Chanel N°5, pour ne citer qu’un des parfums les plus mythiques. Le flacon de 30ml est à 8€, celui de 50ml à 15€, et enfin le plus grand, de 100ml, à 20€. Sachant que ce “vrai” parfum est vendu au prix de 73€ dans les boutiques classiques.

Les prix proposés ici sont valables pour absolument toutes les équivalences de parfum, sans exception. Le prix varie seulement si l’on choisi un flacon un peu plus travaillé. Par ailleurs, le patron de la boutique précise une chose : “Si les clients reviennent avec leur flacon et qu'ils souhaitent le remplir à nouveau du même parfum, on le fait et on leur fait une ristourne. On aide ainsi, à notre façon, à la lutte contre le gaspillage.”

Plein écran
En tout, ce sont plus de cent parfums qui sont proprosés dans la boutique. © Sarah Moran Garcia

Une chose est sûre, nous avons été bluffés. Nous avons eu l’occasion de sentir plusieurs équivalences de parfum et chacune avait la même odeur que son grand frère de marque. Ou du moins, n’étant pas des “nez”, nous n’avons pas pu faire la différence. Reste à savoir si ces eaux de parfum durent aussi longtemps sur la peau que les “vrais”. Ce que nous assure bien évidemment Dimitri. Et nous serions tentés de lui faire confiance étant donné que les languettes de test que nous avons ramenées chez nous sentent toujours très fort au bout d'une semaine.

Retrouvez ici tout l’actualité de la région de Liège.