Une cellule spéciale pour les rouleaux de la Torah volés

  1. Caroline Désir aux enfants: “Vous n’êtes pas responsables” de l’épidémie

    Caroline Désir aux enfants: “Vous n’êtes pas responsa­bles” de l’épidémie

    La ministre de l’Éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles Caroline Désir a tenu à rassurer les enfants, vendredi soir sur le plateau du JT de RTL Info. “Vous n’êtes pas responsables” de l’épidémie de Covid-19 alors qu’ils ont beaucoup été pointés du doigt ces derniers temps comme “moteurs” de la propagation du virus. Elle a également regretté que l’enseignement soit “le seul secteur à nouveau lourdement mis à contribution”.
  2. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  3. Un moraliste propose que les non-vaccinés passent après ceux qui le sont en cas d’admission à l’hôpital

    Un moraliste propose que les non-vac­cinés passent après ceux qui le sont en cas d’admission à l’hôpital

    Le moraliste de l’université d’Anvers Patrick Loobuyck estime que les personnes non-vaccinées devraient être obligées de s’inscrire dans un centre de vaccination, où elles pourraient ensuite refuser officiellement le vaccin. “Ils pourraient alors signer un document attestant qu’ils sont conscients des conséquences possibles”, déclare-t-il dans la Gazet van Antwerpen. En cas d’admission à l’hôpital, ils ne seraient du coup pas prioritaires par rapport aux vaccinés si les lits viennent à manquer et que des choix doivent être faits.