La famille et les amis de personnes incarcérées ont manifesté devant la prison de Huy, ce jeudi matin.
Plein écran
La famille et les amis de personnes incarcérées ont manifesté devant la prison de Huy, ce jeudi matin. © BELGA

Une délégation a manifesté à Huy pour dénoncer les "conditions indignes" dans les prisons

Une petite délégation s'est rassemblée devant la prison de Huy jeudi matin, en marge d'une visite de travail du roi Philippe sur place. Les manifestants se sont rassemblés pour dénoncer les "conditions indignes" dans les prisons.

  1. Contracter un prêt supplémentaire pour vos travaux de rénovation: le spécialiste Brecht Coene vous explique ce dont vous devez tenir compte
    Economie

    Contracter un prêt supplémen­tai­re pour vos travaux de rénovation: le spécialis­te Brecht Coene vous explique ce dont vous devez tenir compte

    Vous voulez effectuer des travaux de rénovation, mais vous hésitez, car vous êtes encore en train de rembourser votre prêt hypothécaire? Est-il bien indiqué de contracter un prêt supplémentaire dans ce cas? Ou est-il plus intéressant d’utiliser vos fonds propres à cet effet? Brecht Coene, spécialiste en la matière auprès de Guide-epargne.be, répond à vos questions monétaires.
  2. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  3. Le régime des visites en prison assoupli, un préavis de grève déposé

    Le régime des visites en prison assoupli, un préavis de grève déposé

    L'assouplissement du régime de visites a entraîné de nouvelles tensions sociales dans les prisons. À partir de lundi prochain, les contacts physiques seront à nouveau autorisés entre les détenus et les visiteurs, mais cette décision inquiète les syndicats qui ont décidé de déposer un préavis de grève en front commun, annoncent-ils vendredi. L'administration pénitentiaire indique cependant que ces visites se feront "dans des conditions sûres" et souligne l'importance du bien-être psychosocial des détenus.