reuters
Plein écran
© reuters

Une dizaine de Belges quittent le Burundi

La réactualisation du conseil aux voyageurs pour le Burundi n'a pas conduit à un exode massif des Belges. Le ministère des Affaires étrangères a recommandé à ses ressortissants qui se trouveraient sur le territoire burundais "de quitter le pays tant que les conditions normales le permettent", dans un nouvel avis daté du 13 novembre. Les Affaires étrangères indiquent mardi avoir connaissance d'une dizaine de départs sur les quelques 500 Belges qui se trouvent actuellement au Burundi.

  1. Le tunnel de Cointe fermé à la circulation cinq nuits d’affilée dès dimanche

    Le tunnel de Cointe fermé à la circulati­on cinq nuits d’affilée dès dimanche

    Afin de poursuivre la préparation de la réhabilitation de la liaison E25-E40/A602, cinq nuits d'affilée de fermeture totale sont prévues à partir de ce dimanche 15 mai. Elles seront également mises à profit pour réaliser des opérations de maintenance, a annoncé vendredi la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico), qui souligne que ces travaux de nuit auront moins d'impact sur la mobilité.
  2. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  3. Les hôpitaux Vivalia ciblés par une attaque informatique d'ampleur, la sécurité des patients garantie

    Les hôpitaux Vivalia ciblés par une attaque informati­que d'ampleur, la sécurité des patients garantie

    L’intercommunale de soins de santé Vivalia a subi, durant la nuit de vendredi à samedi, une attaque informatique de “grande ampleur” qui a entraîné le blocage de 200 serveurs et 1.500 ordinateurs des hôpitaux et maisons de repos de cette structure active en province de Luxembourg. Les conséquences de ce piratage informatique risquent de se faire ressentir encore un certain temps mais la sécurité des patients dans les hôpitaux gérés par l’intercommunale est garantie, assurent les responsables de Vivalia.