Une école de Tongres évacuée en raison de la présence d'acide picrique

Les pompiers et la direction de l'athénée royal de Tongres ont procédé jeudi à l'évacuation de l'école après la découverte d'acide picrique dans un locale de chimie. Cette substance chimique peut provoquer des explosions.

La direction de l'école souligne qu'à aucun moment les élèves et les enseignants ont encouru un risque quelconque. L'évacuation s'est déroulée sans mouvement de panique, selon le directeur de l'établissement, Jos Melon. Le plan d'urgence comprenait l'évacuation de 500 élèves et enseignants tant des maternelles que des primaires et secondaires. Une zone de sécurité a également été délimitée.

Le service de déminage de l'armée (SEDEE) va procéder à l'évacuation des substances chimiques, a ajouté la direction. Celle-ci a encore fait savoir que l'incident n'aura aucune incidence sur les activités de l'école, ce qui signifie que les élèves pourront rejoindre leurs classes dès vendredi. (belga)