La femme a subi une grave blessure à la tête
Plein écran
La femme a subi une grave blessure à la tête © rv

Une femme gravement blessée après un incident dans un bus près d’Anvers

Les images de la femme de 57 ans, gravement blessée lors d’un incident dans un bus la nuit dernière, circulent sur les réseaux sociaux. Ces dernières sont utilisées par la police pour déterminer ce qu’il s’est réellement passé.

  1. Les enseignants de la HEPL sont à nouveau en grève: certains examens doivent être reportés

    Les enseig­nants de la HEPL sont à nouveau en grève: certains examens doivent être reportés

    Pour la deuxième fois cette année académique, les enseignants du département des Sciences de la Motricité à la Haute École de la Province de Liège sont ne grève, ce lundi 17 janvier. La direction a réagi. Elle regrette que le mouvement de grève ait été maintenu, alors que les étudiants se trouvent en pleine période d’examen. Elle assure que des aménagements vont être mis en place.
  2. Combien devrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauffe-terrasse électrique durant une heure?
    Monenergie.be

    Combien de­vrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauf­fe-terrasse électrique durant une heure?

    Le variant Omicron du coronavirus se propage très rapidement. Toutefois, le risque d’infection est encore toujours plus faible à l’air libre qu’à l’intérieur. Le chauffage de terrasse vous permet de rencontrer des gens à l’extérieur même lors des journées plus froides. Mais que consomme une telle source de chaleur électrique? Monenergie.be a calculé ceci.
  3. De Wever espère le retrait du CST après la vague omicron

    De Wever espère le retrait du CST après la vague omicron

    Le président de la N-VA, Bart De Wever, espère que le Covid Safe Ticket (CST) pourra être retiré après la vague omicron du covid-19, a-t-il expliqué lundi dans un message diffusé sur les réseaux sociaux. En ce qui concerne l’obligation vaccinale, il se montre très prudent, jugeant que l’évolution de la situation épidémique pourrait la rendre inutile, même s’il continue à défendre la vaccination contre le coronavirus.