Plein écran
© thinkstock

Une hausse moins importante des salaires belges en 2018

Les salaires ont augmenté l'an dernier en moyenne de 3,36% en Belgique. L'index était bas et il y a eu moins de hausses salariales supplémentaires, indique jeudi le spécialiste RH Hudson sur base d'un examen des salaires de près de 700 entreprises. 

En 2017, la hausse moyenne des salaires était de 3,9%. Il s'agissait alors de la plus forte hausse en cinq ans.

La hausse s'est tassée l'an dernier. Les salaires ont été moins indexés avec une moyenne de 1,52% (contre 1,7% en 2017).

Selon Hudson, un travailleur sur trois a reçu une augmentation de moins de 1% ou même rien. Le nombre de travailleurs qui ont vu leur salaire augmenter de plus de 4% représente 17% des salariés. En 2017, c'était encore le cas pour 24% des travailleurs. Selon Hudson, les hausses salariales devraient être similaires ces prochaines années. 

La flexibilité prime

Tout comme l'année dernière, le spécialiste RH note que les salaires flexibles sont de nouveau plus populaires. Le bonus collectif (CCT 90) a gagné de nouveau de l'intérêt et la prime bénéficiaire introduite début 2018 a connu un certain succès.

Par ailleurs, beaucoup plus d'entreprises ont proposé une rémunération flexible: les travailleurs peuvent échanger une partie de leur salaire brut contre des avantages salariaux comme une voiture de société, un vélo, un smartphone etc.