Les escrocs n'hésitent pas à usurper l'identité de cadres de la police ou de l'appareil judiciaire belges.
Plein écran
Les escrocs n'hésitent pas à usurper l'identité de cadres de la police ou de l'appareil judiciaire belges. © Police fédérale

Une lourde amende ou des poursuites judiciaires: ignorez ces faux e-mails des patrons de la police

La police fédérale met en garde contre des e-mails suspects qui semblent provenir de cadres de la police ou de l’appareil judiciaire belges. On vous annonce notamment que vous avez consulté illégalement un site (pédo)pornographique et que vous devez payer une amende sinon vous serez poursuivi en justice.

  1. Une Belge arnaquée de 200.000 euros par des brouteurs: “Tout semblait si beau, mais je suis ruinée”

    Une Belge arnaquée de 200.000 euros par des brouteurs: “Tout semblait si beau, mais je suis ruinée”

    Du paradis à l’enfer. C'est la tragique mésaventure vécue par une Courtraisienne de 61 ans ces derniers mois. “Un homme m’a contacté sur Facebook à un moment où j'étais émotionnellement fragile. Ses mots gentils et ses petites attentions m’ont beaucoup touchée, mais il s’avère que c’était un escroc. Ce pourquoi j’ai travaillé toute ma vie a disparu. Je suis ruinée”, déplore la victime aujourd’hui.