Plein écran

Une mesure de "prohibition, liberticide"

  1. Les touristes belges pas découragés par les zones rouges: “Au maximum, une réservation sur dix est annulée”

    Les touristes belges pas découragés par les zones rouges: “Au maximum, une réservati­on sur dix est annulée”

    Ça passe au rouge, on s'arrête? Non. Les Belges ne semblent pas effrayés à l’idée de rejoindre une zone où l’évolution sanitaire impose le code d'alerte le plus élevé. Le constat est partagé par les compagnies aériennes et les agences de voyages qui dénombrent peu de désistements. “Parmi ceux qui ont déjà réservé, au maximum un sur dix va annuler. Les nouvelles réservations sont moins nombreuses.”