L'incident n'a pas fait de blessé, à Mons
Plein écran
L'incident n'a pas fait de blessé, à Mons © RTL

Une nouvelle tempête souffle sur la Belgique: un échafaudage s’effondre à Mons

mise à jourDes vents moyens de 9 Beaufort (Bft) ont été mesurés dimanche matin au poteau Westhinder en mer du Nord, indique le météorologue de l’Institut royal météorologique de Belgique (IRM) David Dehenauw sur Twitter. On peut donc désormais parler d'une tempête en Belgique.

Cette tempête, baptisée Ellen, avait été annoncée et le numéro 1722 pour les situations non-urgentes a été activé dès samedi soir. Le vent sera modéré à généralement assez fort avec des rafales de 85 à 90 km/h. Elles pourront atteindre 95 à 100 km/h le long du littoral. En cours d’après-midi, le vent diminuera en intensité.

Parmi les premiers incidents, un échafaudage s’est effondré rue de Bertaimont à Mons, sans faire ni blessé ni dégâts. Le dispositif s’est effondré sur la chaussée et la société propriétaire de l’échafaudage a libéré la voirie.

La région liégeoise plutôt épargnée

Les pompiers des Liège ne sont intervenus qu’à de très rares reprises ce dimanche, malgré le passage de la tempête Ellen. Dimanche vers 16h00, ils avaient été contactés une trentaine de fois. Le plus souvent pour de petites interventions comme des tuiles de toit qui s’envolent.

Vers 14h00, un arbre est tombé sur la route du Condroz, au Sart-Tilman, mais cet incident n’a eu aucune conséquence sur la circulation et personne n’a été blessé. Les pompiers sont rapidement intervenus et la situation était rétablie deux heures plus tard.

Aucune intervention n’est à signaler du côté de Huy. Les pompiers de la zone Hesbaye, ne sont eux intervenus qu’à deux ou trois reprises, également pour des situations mineures. 

Également peu d’interventions en Wallonie picarde

 La zone de secours de Wallonie picarde est intervenue à une vingtaine de reprises dimanche matin. Aucun blessé n’est à déplorer.

“Les dégâts sont très limités. Nous sommes essentiellement intervenus à Tournai, Mouscron et Comines pour des tuiles et des corniches d’habitations tombées au sol, ainsi que des arbres entravant des rues et routes. Il y a également eu une intervention très rapide, en fin de matinée, sur l’autoroute A17 Tournai-Mouscron, où quelques branches entravaient une des bandes de circulation à Dottignies”, précisent les pompiers.

Au total, il y a eu une vingtaine d’interventions entre 10h00 et 13h00. “Depuis, les rafales ont cessé. Huit équipes de deux hommes sont encore sur le terrain”, indiquait à 14h00 le dispatching de la zone.

Dans le Hainaut occidental, deux événements festifs et sportifs ont été supprimés par sécurité. Une course cycliste a été supprimée à Escanaffles (Celles, près de Tournai) ainsi que la sortie des géants du cortège d’hiver à Ath.