Une organisatrice de "La Boum" a accepté de se confier au micro de VTM NIEUWS quelques heures avant que les événements ne dégénèrent au Bois de la Cambre.
Plein écran
Une organisatrice de "La Boum" a accepté de se confier au micro de VTM NIEUWS quelques heures avant que les événements ne dégénèrent au Bois de la Cambre. © VTM NIEUWS

Une organisatrice de La Boum s’exprime: “Notre seul but était de faire rire les gens”

Jeudi en fin d’après-midi, des milliers de personnes se sont rendues à “La Boum”, le faux festival organisé au Bois de la Cambre. Avant que la situation ne devienne incontrôlable, une journaliste de VTM NIEUWS s’est entretenue avec l’un des organisateurs de l’événement. “Pour être clair: nous n’avons rien organisé”, a déclaré la jeune femme dissimulée derrière un masque de renard. “Notre seul but était de faire rire les gens”.

  1. Comment un poisson d’avril a transformé le Bois de la Cambre en champ de bataille
    RECONSTRUCTION

    Comment un poisson d’avril a transformé le Bois de la Cambre en champ de bataille

    Tout est parti d’une blague lancée sur les réseaux sociaux il y a un peu moins d’un mois. Un canular imaginé par quelques amis et entretenu pendant plusieurs semaines qui a conduit le bois de la Cambre à se transformer successivement en festival, puis en un véritable champ de bataille. Des milliers de jeunes se sont effectivement rassemblés ce 1er avril dans le parc bruxellois pour y faire la fête, en signe de protestation contre les mesures sanitaires, avant que certains d’entre eux en décousent avec la police, présente en masse. Comment en est-on arrivé là? Reconstruction.
  1. Effrayante collision entre deux joueurs de baseball
    Play

    Effrayante collision entre deux joueurs de baseball

    15 mai
  2. Joe Biden fait le tour de la Maison Blanche sans masque
    Play

    Joe Biden fait le tour de la Maison Blanche sans masque

    15 mai