Une tempête au mois de juin, est-ce normal ?

Le problème vient de l’anticyclone des Açores... 

Plein écran
© Mozkito

Le vent a soufflé très fort sur le Royaume ces derniers jours. Un phénomène inattendu en cette saison quasi estivale. Que se passe-t-il ? La tempête Miguel traverse en effet la Belgique alors que la période la plus propice s’étale généralement d’octobre à mars. Pourtant, les masses d’air chaud remontent bien du sud. 

Mais...

“Le problème, c’est que l’anticyclone des Açores n’est pas au point de rendez-vous. Il ne fait pas barrière contre l’air froid qui vient de l’ouest et du nord. Le contraste de températures entre ces deux masses d’air créé de l’instabilité, une zone de conflit. Nous sommes juste en dessous”, explique Vanessa Matagne sur RTL-TVI.

L’explication à découvir en images sur la vidéo ci-dessus.