Photo News
Plein écran
© Photo News

Van Quickenborne plaide pour une coalition “bourguignonne”

Le libéral flamand Vincent Van Quickenborne verrait bien une coalition bourguignonne (N-VA, sp.a et Open Vld) émerger en Flandre, a-t-il expliqué jeudi dans l'émission De Ochtend de la VRT-radio. En tant que bourgmestre de Courtrai, il a rappellé qu'il travaillait depuis sept ans avec les socialistes flamands. "Cela fonctionne bien, car nous combinons le meilleur de la droite et de la gauche", a-t-il déclaré.

  1. Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertisseur de radar
    Independer

    Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertis­seur de radar

    En plus de vous aider à trouver votre chemin, un GPS ou une application de navigation telle que Waze vous informe également des limitations de vitesse et vous indique l’emplacement des radars ou des contrôles mobiles. Mais saviez-vous que ces avertisseurs de radar sont interdits dans certains pays de vacances ? Vous risquez même une lourde amende. Independer.be vous dit ce qu’il faut savoir.
  2. “L’escroc belge de Tinder” a fait au moins 27 victimes: "C'est un prédateur sexuel”

    “L’escroc belge de Tinder” a fait au moins 27 victimes: "C'est un prédateur sexuel”

    Ses victimes l’appellent le “Tinder Swindler” belge (“l’escroc belge de Tinder”) ou tout simplement “Jonas”. Elles le qualifient de personne narcissique et de manipulateur, voire de prédateur. X.S. a 27 ans et est originaire de Deurne, à Anvers. En un an, il a fait au moins 27 victimes sur les réseaux sociaux. Son objectif? Tromper et menacer des filles afin d’obtenir des images d’elles nues, des faveurs sexuelles, et même de les violer. Trois de ses victimes se confient. “Alors que j’étais sur le chemin vers le poste de police, il a continué à m’envoyer des messages de menace”, se souvient Elke.
  3. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.