Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice (Open Vld).
Plein écran
Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice (Open Vld). © Pieter-Jan Vanstockstraeten

Van Quickenborne tacle Georges-Louis Bouchez, “plus conservateur que libéral”: “Il aboie pendant que nous agissons”

mise à jourLe président du MR Georges-Louis Bouchez est plus un conservateur qu'un libéral, estime le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne. "Il aboie pendant que nous agissons. Il y a un gouffre comme le Grand Canyon entre ses paroles et ses actes. Il est contre les centrales à gaz, mais la Wallonie n'en a jamais autorisées autant", commente le vice-Premier ministre libéral flamand (Open Vld) dans un entretien à Het Laatste Nieuws de samedi.

  1. Delta n’a pas dit son dernier mot, encore 15% des contaminations liées à ce variant

    Delta n’a pas dit son dernier mot, encore 15% des contamina­ti­ons liées à ce variant

    S’il avait été prédit que la totalité des contaminations par le SARS-Cov-2 seraient dues au variant Omicron à la fin de l’année dernière, il est surprenant de constater qu’il y a, à l’heure actuelle, encore près de 15% des infections qui sont liées à Delta. “Les hôpitaux du pays doivent donc continuer à tenir compte de ce variant”, a estimé samedi lors d’un point presse Dirk Ramaekers, le chef de la Taskforce vaccination.