Frank Vandenbroucke.
Plein écran
Frank Vandenbroucke. © BELGA

Vandenbroucke demande à la Chambre d'accélérer le débat sur la vaccination obligatoire: “Je n’attendrais pas si cela dépendait de moi”

Frank Vandenbroucke (Vooruit), ministre de la Santé publique, demande à la Chambre de procéder rapidement à un débat parlementaire approfondi sur l’introduction éventuelle d’une vaccination obligatoire. C’est la réponse qu’il a donnée lundi après-midi aux questions de la commission des affaires intérieures, où le vice-premier ministre Vooruit et la ministre des Affaires intérieures Annelies Verlinden (CD&V) ont fait le point sur l’urgence épidémique, comme ils le font chaque mois.

  1. De Croo fait volte-face et estime que la vaccination obligatoire “est à envisager”

    De Croo fait vol­te-fa­ce et estime que la vaccinati­on obligatoi­re “est à envisager”

    Le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) fait volte-face et ouvre finalement la porte à la vaccination obligatoire. Le fait que les non-vaccinés aient un impact trop important sur les soins de santé semble le faire changer d’avis. Il reste cependant encore de nombreux obstacles à franchir avant que la vaccination obligatoire ne devienne une réalité en Belgique, analysent nos confrères de Het Laatste Nieuws.
  2. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  3. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »