Le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke
Plein écran
Le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke © EPA

Vandenbroucke évoque des mesures de soutien plus sélectives jusqu'à la fin de l'année

Le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke a levé mercredi un coin du voile sur les discussions que mène le gouvernement quant à la prolongation de mesures de soutien face à la pandémie de coronavirus.

  1. Comparaison des packs TV complémentaires : quel prix chez quel opérateur ?
    Montelco

    Comparai­son des packs TV complémen­tai­res : quel prix chez quel opérateur ?

    La télévision linéaire appartient de plus en plus au passé. Grâce aux packs complémentaires, vous pouvez regarder la télévision quand vous le souhaitez et avoir accès aux derniers films et séries en un claquement de doigts. Vous ne manquerez même plus une seconde de football. Évidemment, ce service s’accompagne d’un surcoût. Mais quelles sont les différences entre les différents opérateurs ? Et que recevez-vous en échange ? Montelco l’explique.
  2. Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule
    Montelco.be

    Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule

    Surfer sur internet est en moyenne 30 % plus cher en Belgique que dans nos pays voisins. Cela place notre pays au premier rang du palmarès européen pour internet. Il est donc capital de choisir une formule internet adéquate pour éviter de payer plus que nécessaire. L’abonnement qui vous correspond au mieux dépend de votre profil. Montelco explique les facteurs qui jouent un rôle.
  3. Le bourgmestre d’Ixelles a rencontré les gérants du Waff et du El Café et promet des bars “women friendly”
    Mise à jour

    Le bourgme­stre d’Ixelles a rencontré les gérants du Waff et du El Café et promet des bars “women friendly”

    Christos Doulkeridis, bourgmestre d’Ixelles (Ecolo), songeait, ce matin, à fermer les bars Waff et El Café, a indiqué ce dernier à nos confrères de Sudpresse. Des dizaines de témoignages affluent depuis dimanche concernant des viols et agressions sexuelles qui auraient été commis par un employé de ces deux établissements. Il a détaillé un plan d'action communal cette après-midi et a expliqué avoir rencontré les gérants des deux établissements pointés du doigt. Et a expliqué à Belga: “Je ne dispose pas d’éléments matériels m’autorisant à ordonner la fermeture de ces deux établissements. J’ai demandé à la zone de police et au parquet de me tenir informé à ce sujet”.