Le ministre de la santé Frank Vandenbroucke.
Plein écran
Le ministre de la santé Frank Vandenbroucke. © BELGA

Vandenbroucke: “L’obtention du Covid Safe Ticket sera conditionné à une troisième dose de vaccin”

Les ministres de la santé se réuniront samedi matin en conférence interministérielle pour décider du déploiement concret de la dose de rappel contre le Covid-19. Le ministre fédéral de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) a l’intention de lier le coronapass à cette troisième dose. Concrètement, cela signifie que les personnes qui n’auront pas fait leur rappel de vaccin ne pourront plus obtenir de Covid Safe Ticket. “Il faut d’abord donner la chance à tout le monde de recevoir une troisième dose, puis adapter le coronapass”, prolonge-t-il.

  1. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  1. La plateforme QVAX à nouveau disponible après un problème technique
    mise à jour

    La plateforme QVAX à nouveau disponible après un problème technique

    La plateforme QVAX, sur laquelle les personnes intéressées peuvent demander à partir de ce jeudi une troisième injection plus rapide que prévue du vaccin contre le coronavirus, est à nouveau disponible depuis environ 10h00 jeudi matin. Elle avait auparavant souffert d’un problème technique. De nombreuses personnes semblaient vouloir y accéder, ce qui donne parfois lieu à des files d’attente virtuelles.
  2. La suspension de l’application CovidScan plaidée devant la justice

    La suspension de l’application CovidScan plaidée devant la justice

    Les conseils de l’ASBL Charta21 ont plaidé, mercredi matin, devant le tribunal civil de Bruxelles siégeant en référé, la suspension de CovidScan, l’application de contrôle du Covid Safe Ticket. Leur plainte est dirigée contre la plateforme e-Health, qui gère la production et le contrôle des QR codes. Ils estiment que le fonctionnement de cette application n’apporte pas suffisamment de garanties en termes de protection des données à caractère personnel, plus précisément, dans le cas présent, des informations médicales.