Plein écran
© EPA

Vandenbroucke se défend sur la fermeture des commerces: “Je n'ai pas utilisé le mot électrochoc”

"Je n'ai pas utilisé le mot électrochoc. Jamais". Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke (sp.a), a expliqué mardi en commission de la Chambre les propos tenus vendredi dernier à la sortie du comité de concertation. 

  1. "No regret" plutôt qu'"électrochoc": la fermeture des commerces non essentiels vue par Marius Gilbert

    "No regret" plutôt qu'"électrochoc": la fermeture des commerces non essentiels vue par Marius Gilbert

    Cible de vives critiques après avoir qualifié d’“électrochoc” la décision de fermer les commerces non essentiels durant un mois, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke s’est défendu en assurant que cette mesure avait été recommandée par le Celeval. Invité sur le plateau du JT de la RTBF, Marius Gilbert assure que le choix était opportun en regard de la situation sanitaire. “Il fallait essayer de diminuer la transmission partout où elle pouvait l’être” et mettre en oeuvre tout ce qui était possible pour “ne pas avoir de regrets”.
  1. Des drapeaux américains brûlés lors de l'investiture de Joe Biden
    Play

    Des drapeaux américains brûlés lors de l'investi­tu­re de Joe Biden

    12:23
  2. La belle-fille de Kamala Harris amuse la Toile avec sa danse des sourcils
    Play

    La bel­le-fil­le de Kamala Harris amuse la Toile avec sa danse des sourcils

    8:41