Frank Vandenbroucke, le ministre fédéral de la Santé publique (sp.a).
Plein écran
Frank Vandenbroucke, le ministre fédéral de la Santé publique (sp.a). © Reporters / QUINET

Vandenbroucke sur la vaccination: “Nous ne sommes pas les plus rapides, mais nous sommes prudents”

La Belgique lance pour de bon sa campagne de vaccination ce mardi. Certains estiment que nous avons pris du retard, alors que chaque jour compte et que de nombreux pays ont pris les devants. “Nous ne sommes pas les plus rapides, mais nous sommes prudents”, a déclaré le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke lundi soir sur VTM Nieuws. Le socialiste flamand a également indiqué que le Comité de concertation ne prendra aucune décision définitive vendredi. “Nous espérons toutefois pouvoir donner davantage de perspectives à certains secteurs, notamment pour les coiffeurs”, a-t-il déclaré.

  1. “Nous avons choisi la prudence”: la campagne de vaccination est-elle trop lente?

    “Nous avons choisi la prudence”: la campagne de vaccinati­on est-elle trop lente?

    Il y a neuf jours, la première livraison de 10.000 doses du vaccin de Pfizer/BioNTech est arrivée dans notre pays. Pourtant, la semaine dernière, seules 700 d’entre elles ont été administrées dans sept maisons de repos et de soins. Cette semaine, 87.500 vaccins supplémentaires seront disponibles, mais seulement 6.610 personnes pourront en bénéficier d’ici dimanche prochain. Comment expliquer cette différence? Le début de la campagne de vaccination est-il trop lent en Belgique?
  1. Jeune Afro-Américain tué près de Minneapolis: la policière a confondu son arme à feu avec son Taser
    Play
    Mise à jour

    Jeune Af­ro-Américain tué près de Minneapo­lis: la policière a confondu son arme à feu avec son Taser

    13 avril
  2. Reconnaissez-vous les braqueurs de cette pharmacie à Jette?
    Play

    Reconnais­sez-vous les braqueurs de cette pharmacie à Jette?

    13 avril