Plein écran
© Police de Waterloo

Vérifiez vos plaques: la police met en garde contre une nouvelle technique des malfrats

La police de Waterloo avertit sur Facebook d’une nouvelle technique utilisée par des malfrats pour subtiliser votre plaque d’immatriculation sans que vous vous en rendiez compte.

Un nouveau modus operandi tend à être de plus en plus utilisé par certains auteurs, indique la police waterlootoise. Concrètement, les malfrats volent votre marque d’immatriculation en la remplaçant par une reproduction de bonne qualité pourvue d’un sceau de la DIV découpé sur une plaque officielle également volée. La reproduction est suffisamment bien faite pour ne pas attirer votre attention.

Les auteurs utilisent ensuite votre marque d’immatriculation pour commettre des infractions sans que vous ayez pu la signaler volée faute de vous en être rendu compte.

Face à ce constat, la police vous encourage à vérifier régulièrement que vous soyez toujours en possession de votre marque d’immatriculation originale. Pour le savoir, il convient de vérifier si le sceau de la DIV a été collé sur la plaque ou s’il est bien embouti.

Comment savoir si sa plaque est bien originale?

Par ailleurs, les plaques d’immatriculation officielles sont pourvues des éléments de sécurité suivants :

- Sceau embouti.

- Image sécurisée en forme du Lion National.

- Filament de sécurité entre la zone bleue et blanche de la marque.

- Filigrane DIV en dessous du sceau.

  1. Le Belge contaminé par le coronavirus peut quitter l'hôpital
    Mise à jour

    Le Belge contaminé par le coronavi­rus peut quitter l'hôpital

    Le Belge qui a été admis à l’hôpital Saint-Pierre, à la suite d’un test positif au nouveau coronavirus Covid-19, peut rentrer chez lui. Il n’est plus infecté par le virus et n’est donc plus contagieux pour son entourage, a indiqué le SPF Santé publique à l’agence Belga. Huit autres personnes placées en quarantaine au sein de l’hôpital militaire de Neder-over-Heembeek pourront quant à elles en sortir dimanche.