Verviers "mise autant sur la prévention que la répression" contre le Covid-19

La Ville de Verviers "misera autant sur la prévention que la répression afin de lutter contre le Covid-19", a annoncé mardi la bourgmestre Muriel Targnion au regard du rebond épidémiologique connu par la ville wallonne, désormais considérée comme l'une des villes belges les plus touchées par le virus.

  1. Le masque obligatoire dans les plaines de jeux et espaces de loisirs en région verviétoise

    Le masque obligatoi­re dans les plaines de jeux et espaces de loisirs en région verviétoi­se

    La conférence des bourgmestres de l'arrondissement de Verviers a décidé vendredi matin d'adopter une série de mesures homogènes concernant le port du masque à partir de ce samedi. Il sera ainsi obligatoire pour les parents dans les plaines de jeux mais également pour le public et les accompagnants dans les espaces de loisirs et les salles de sport, a indiqué Muriel Targnion, la bourgmestre de Verviers au sortir de la réunion.
  2. Stefanie a perdu la vie dans un étrange accident de la route: le parquet demande l’arrestation du petit-ami

    Stefanie a perdu la vie dans un étrange accident de la route: le parquet demande l’arrestation du petit-ami

    Un tragique accident de la route s’est produit sur la Noordhoutstraat à Tronchiennes (Gand) jeudi matin. Stefanie Verstappen, 25 ans, se rendait à son travail aux côtés de son petit ami quand le véhicule a quitté la route pour terminer sa course dans le fossé. Elle n’a pas survécu. Son petit ami a affirmé qu’il n’était pas au volant, mais les premières conclusions de l’enquête le contredisent. Le parquet a demandé qu’il soit placé sous mandat d’arrêt. Le jeune homme doit comparaître devant un juge d’instruction ce vendredi.
  3. Fermeture des bars à 23 heures et interdiction de se rassembler la nuit: la Région bruxelloise serre la vis
    Mise à jour

    Fermeture des bars à 23 heures et interdicti­on de se rassembler la nuit: la Région bruxelloi­se serre la vis

    Les cafés et les bars (mais pas les restaurants) de la capitale devront fermer leurs portes dès 23 heures, à partir de lundi et durant les trois prochaines semaines. Les contrôles des rassemblements seront renforcés entre 23 heures et 6 heures du matin pour veiller au respect de l’interdiction de ceux de plus de 10 personnes. Ainsi en a décidé samedi la cellule bruxelloise de crise réunissant les bourgmestres des 19 communes de la capitale, la haut fonctionnaire Viviane Scholliers, les représentants de la Commission communautaire commune et des zones de police.