Filip Dewinter (Vlaams Belang)
Plein écran
Filip Dewinter (Vlaams Belang) © Photo News

Violences liées au milieu de la drogue à Anvers: le Vlaams Belang veut demander des comptes à De Wever

Le parti d'extrême-droite Vlaams Belang souhaite que le conseil communal d'Anvers se réunisse rapidement afin de prendre à bras le corps le problème des violences liées au milieu de la drogue dans la métropole. La formation politique propose, entre autres, de déployer l'armée dans les rues, peut-on lire lundi dans un communiqué de presse.

  1. Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes
    Guide-epargne.be

    Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes

    Une erreur est vite commise, mais s’il s’agit d’un virement bancaire, on panique rapidement. Quelques exemples: vous avez inséré un 0 de trop dans le montant à payer ou vous n’avez pas introduit le bon numéro de compte. Heureusement, il est fort probable que vous pourrez récupérer votre argent. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique quelles démarches vous devez entreprendre.
  2. Le roi Philippe présent au 50e anniversaire de la DSU de la police fédérale: “Toujours là quand nous en avons besoin”

    Le roi Philippe présent au 50e anniversai­re de la DSU de la police fédérale: “Toujours là quand nous en avons besoin”

    Le roi Philippe a assisté aux célébrations des 50 ans de la Direction des Unités Spéciales (DSU) de la police fédérale, en présence également du Premier ministre Alexander De Croo, de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, du ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne et du secrétaire d’État à la Digitalisation, Mathieu Michel.
  3. Vincent Van Quickenborne “confiant” face à la citation en référé le concernant

    Vincent Van Quickenbor­ne “confiant” face à la citation en référé le concernant

    Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne entrevoit de manière sereine la citation à comparaître que trois prévenus dans des grands dossiers de stupéfiants lui ont adressée. "Je peux comprendre que certains suspects commencent à s'inquiéter. La lutte contre la mafia de la drogue s'intensifie. Ils se sentent acculés, à juste titre", a-t-il déclaré vendredi en marge de l'inauguration de la prison de Haren (nord de Bruxelles).