screenshot
Plein écran
© screenshot

Violente agression lors d'un contrôle à Molenbeek: le suspect maintenu sous surveillance

La chambre du conseil de Bruxelles a décidé de maintenir pendant encore un mois sous surveillance électronique Karim K., l'homme qui a blessé cinq policiers lundi matin lors d'un contrôle routier à Molenbeek-Saint-Jean, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. Il a été inculpé pour coups et blessures volontaires avec incapacité de travail envers des agents de police, rébellion sans armes et menaces par gestes ou emblèmes d'un attentat contre les personnes.

  1. Coups et blessures, sprays lacrymaux... Paul Magnette et la police de Charleroi mis en cause

    Coups et blessures, sprays lacrymaux... Paul Magnette et la police de Charleroi mis en cause

    L’année dernière, une centaine de manifestant(e)s antifascistes s’étaient rendu(e)s à Gilly (Charleroi) pour protester contre une réunion privée organisée par un nouveau parti d’extrême droite, le Parti National Européen (PNE). La police locale avait employé la manière forte pour disperser les contestataires. Ce qui a conduit le bourgmestre, Paul Magnette (PS), à demander une enquête à l’Inspection générale de la police fédérale et de la police locale. Les résultats sont maintenant connus.