Vivement l’été prochain? Pas vraiment...

L’automne ne s’annonce pas des plus festifs cette année et l’hiver promet d’être morose, à tel point que nombreux se tournent déjà vers le printemps voire l’été prochain pour entrevoir le bout du tunnel. Les virologues rappellent toutefois les rêveurs à l’ordre: si la situation devrait en effet s’améliorer d'ici là, les beaux jours ne signeront pas le retour à l’insouciance d’antan pour autant... 

  1. Les hôpitaux au bord de l'effondrement : “Nous craignons de devoir choisir qui nous allons sauver”

    Les hôpitaux au bord de l'effondre­ment : “Nous craignons de devoir choisir qui nous allons sauver”

    “Nos hôpitaux sont au bord de l’effondrement, au bord de la catastrophe. À Bruxelles et en Wallonie, nous sommes même proches d’un tsunami.” Les mots du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a) ne sont guère rassurants. Et pour cause: au total, 2.485 patients Covid-19 sont actuellement hospitalisés en Belgique dont 412 en soins intensifs, selon les dernier chiffres de Sciensano. Entre le 12 et le 18 octobre, les hospitalisations ont doublé par rapport à la semaine dernière, avec une moyenne de 251,9 admissions quotidiennes (+100%). Interrogé par HLN, Antoine Gruselin, porte-parole du CHR de Liège, une ville où le virus circule particulièrement vite, confirme: “Notre plus grande crainte est de nous retrouver dans une situation où nous devrons choisir parmi nos patients ceux que nous allons sauver et ceux que nous ne sauverons pas.”
  2. Moscou va vacciner massivement dans les prochains mois: “Ce sera la victoire finale sur la pandémie”

    Moscou va vacciner massive­ment dans les prochains mois: “Ce sera la victoire finale sur la pandémie”

    Une campagne de vaccination massive contre le coronavirus aura lieu dans les prochains mois dans la capitale russe, Moscou. Elle débutera entre décembre et janvier, a fait savoir lundi le maire de Moscou, Sergueï Sobianine. Le mois prochain, les premières livraisons du premier vaccin russe, Spoutnik V, devraient arriver. “Ce sera la victoire finale sur la pandémie", a déclaré M. Sobianine.