Eva De Bleeker et Alexander De Croo le 30 avril dernier.
Plein écran
Eva De Bleeker et Alexander De Croo le 30 avril dernier. © BELGA

Voici combien coûte la prolongation des mesures de soutien corona

Le coût total de l'extension des mesures de soutien corona est estimé par les administrations concernées à 114,5 millions d'euros, a affirmé mardi la secrétaire d'État au Budget Eva De Bleeker (Open Vld) en commission de la Chambre.

  1. Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquences pour votre assurance
    Guide-epargne.be

    Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquen­ces pour votre assurance

    L’année dernière, de nombreux Belges ont commencé à effectuer des travaux de rénovation. Dans ce contexte, il est fort probable que la valeur réelle de leur bien immobilier ne correspond plus à la valeur déterminée par l’assureur dans la police incendie. Afin d’éviter les conséquences financières en cas de sinistre, ils ont donc intérêt à informer leur assureur au sujet des travaux effectués. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment vous devez vous y prendre.
  2. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  3. Le cercle de l'ULB incriminé se défend: “Il ne s'agissait pas d'un acte sexuel”

    Le cercle de l'ULB incriminé se défend: “Il ne s'agissait pas d'un acte sexuel”

    Dans une réaction transmise lundi soir, l'Association des cercles étudiants de l'ULB (ACE) et les cercles de Droit et Polytechnique ont souhaité dissiper les malentendus au sujet d’une vidéo polémique dans laquelle des étudiants nus semblent en train de mimer, en plein campus, des actes sexuels. Ces trois organisations soulignent que la scène filmée n'était pas un acte sexuel mais bien “un acte bibitif, certes inhabituel”.