Les chances de mourir à la suite d'une attaque de chien ou après avoir été frappé par la foudre sont nettement plus grandes qu'après avoir reçu une injection du vaccin AstraZeneca.
Plein écran
Les chances de mourir à la suite d'une attaque de chien ou après avoir été frappé par la foudre sont nettement plus grandes qu'après avoir reçu une injection du vaccin AstraZeneca. © HLN

Vous avez bien plus de chances de mourir tué par un chien ou par la foudre qu’après une dose d’AstraZeneca

Selon l’Agence européenne des médicaments (EMA), 18 personnes sont décédées à ce jour des suites d’effets indésirables du vaccin d’AstraZeneca, sur un total de 25 millions de doses administrées. Bien sûr, chaque décès est un décès de trop. Cependant, ce chiffre est infime. En comparaison, le risque de mourir d’une piqûre de guêpe, de noyade ou même après avoir été frappé par la foudre est nettement plus important. 

  1. Vaccin AstraZeneca et thrombose: le risque de caillots sanguins doit être ajouté à la liste des effets secondaires rares, estime l’EMA

    Vaccin AstraZene­ca et thrombose: le risque de caillots sanguins doit être ajouté à la liste des effets secondai­res rares, estime l’EMA

    L’Agence européenne des médicaments (EMA) s’est exprimée ce mercredi à 16h sur le lien potentiel entre le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca et la formation de caillots sanguins. Le régulateur européen a estimé que les risques de thrombose devraient être ajoutés aux effets secondaires rares mais maintient que la balance bénéfice/risque reste positive. L’EMA n’a, en outre, pas identifié de facteurs de risque spécifiques, “tels que l’âge, le sexe ou des antécédents médicaux”: ces complications sont en effet "observées à tous les âges”, a souligné l’Agence.
  2. Pourquoi la Belgique a finalement opté pour une limite d'âge au vaccin AstraZeneca: “Les ministres francophones ont particulièrement insisté”

    Pourquoi la Belgique a finalement opté pour une limite d'âge au vaccin AstraZene­ca: “Les ministres francopho­nes ont particuliè­re­ment insisté”

    Bien que l’Agence européenne du médicament souligne que les avantages du vaccin AstraZeneca l’emportent encore sur les risques, la Belgique a choisi de suspendre son administration, temporairement du moins, pour les moins de 56 ans. Les ministres de la Santé réunis en Conférence interministérielle ont opté pour une “approche prudente”. “Pourtant, vous êtes plus susceptible d’avoir un accident de voiture qu’une thrombose après une injection de ce vaccin”, regrette une source rue de la Loi.
  3. Un lien “plausible mais non confirmé” entre le vaccin AstraZeneca et les caillots sanguins, selon l’OMS

    Un lien “plausible mais non confirmé” entre le vaccin AstraZene­ca et les caillots sanguins, selon l’OMS

    L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mercredi que les caillots sanguins devraient être répertoriés comme effet secondaire "très rare" du vaccin AstraZeneca contre la Covid-19, tout en estimant que la balance bénéfice/risque reste "positive". D’après l’OMS, il y a un lien “plausible mais non confirmé” entre le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca et l’apparition d’une forme rare de caillots sanguins.