RTL - Bollen - Vanderveken
Plein écran
© RTL - Bollen - Vanderveken

Wavre, Tournai et Mouscron frappées par de terribles épisodes orageux, une mini-tornade à Zétrud-Lumay

Mise à jourUne mini-tornade est survenue jeudi en fin de journée à Zétrud-Lumay, dans l’entité de Jodoigne, et de nombreuses voiries ont été inondées dans la région de Wavre, a-t-on appris vendredi auprès des pompiers brabançons wallons. Des orages, suivis de pluies diluviennes, ont éclaté jeudi soir en Wallonie picarde. 

  1. Où se situe la différence entre une assurance voyage avantageuse et une assurance voyage coûteuse?
    Guide-epargne.be

    Où se situe la différence entre une assurance voyage avantageu­se et une assurance voyage coûteuse?

    Pourquoi contracteriez-vous une assurance voyage coûteuse si vous pouvez également trouver une assurance avantageuse? Cette question est légitime, mais aussi dangereuse. En contractant une telle assurance, vous devez toujours d’abord tenir compte des risques que vous souhaitez couvrir; le prix ne vient qu’ensuite. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique tout ce dont vous devez tenir compte.
  2. Le bourgmestre de Huy juge “efficace” la fermeture de l'horeca à 2h du matin dans sa commune

    Le bourgme­stre de Huy juge “efficace” la fermeture de l'horeca à 2h du matin dans sa commune

    La fermeture de l'horeca à 02h00 du matin dans le centre de Huy, imposée depuis le 18 février, est jugée "efficace" par le bourgmestre faisant fonction Eric Dosogne, qui n'exclut pas de prolonger cette mesure après le mois de septembre. Le couvre-feu sera néanmoins élargi dans le cadre des fêtes du 15 août, les cafés pouvant rester ouverts jusqu'à 03h00 du matin dans ce cadre, a-t-il indiqué vendredi.
  3. “Boom! Et l’Euro est terminé”: les terroristes des attentats de Bruxelles voulaient viser 75.000 supporters en France

    “Boom! Et l’Euro est terminé”: les terroris­tes des attentats de Bruxelles voulaient viser 75.000 supporters en France

    Les terroristes qui ont frappé à Bruxelles le 22 mars 2016 avaient en réalité d’autres plans d’attaques. Ils voulaient conduire un camion rempli d’explosifs dans la foule venue assister au match d’ouverture de l’Euro qui se déroulait au Stade de France, à Paris. C’est ce qui ressort de l’acte d’accusation du procès des attentats de Bruxelles consulté par Het Laatste Nieuws et VTM Nieuws. Le parquet fédéral a déploré que ces informations aient fuité dans la presse trois mois avant le procès.