Plein écran
© belga

Wesphael: le parlement wallon ne doit pas intervenir

Le parlement wallon se tient informé du dossier de l'inculpation du député Bernard Wesphael mais, à ce stade, il ne doit pas être saisi d'une demande de levée d'immunité parlementaire, a indiqué samedi le président de l'assemblée, Patrick Dupriez.

Informée par le parquet général de Gand, la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, a annoncé vendredi après-midi au président du parlement l'arrestation de M. Wesphael. Le président et la ministre ont encore eu un contact samedi après-midi.

Conformément à l'article 59 de la Constitution, la justice ne doit pas demander la levée de l'immunité parlementaire d'un député avant de décerner un mandat d'arrêt dans un cas de flagrant délit.

"Nous resterons attentifs à la suite du dossier mais, a priori, nous n'aurons pas à intervenir", a expliqué M. Dupriez à l'Agence Belga.

Le président a demandé à ses services de produire une note sur le sujet, le dossier étant sans précédent dans la jurisprudence.

"Pour le reste, il s'agit d'une affaire privée, épouvantable pour les trois enfants et les proches qui y sont confrontés. Mes pensées vont à eux", a ajouté M. Dupriez.

  1. Plus de 800.000 SMS envoyés pour sauver la petite Pia, qui a besoin du médicament le plus cher du monde
    Play
    Mise à jour

    Plus de 800.000 SMS envoyés pour sauver la petite Pia, qui a besoin du médicament le plus cher du monde

    Originaires de Wilrijk, les parents de la petite Pia, un bébé de neuf mois atteint d’amyotrophie spinale, une maladie génétique rare, ont lancé une grande action à l’échelle nationale pour sauver leur enfant. Tous les Belges, tant au nord qu’au sud du pays, sont invités à envoyer un SMS au 4666. Vers 21h ce mardi, 800.846 messages avaient déjà été envoyés et ça n’en finit pas de grimper. “Il n’y pas de mots”, a confié la maman de Pia à nos confrères de HLN.