“We’ve gone Viral!”: l’exposition qui fait la part belle aux artistes du confinement

Face aux crises, souvent, des talents se révèlent. C’est en partant de ce constat que Lisa Coster et Claire Wilcock ont eu l’idée un peu folle d’organiser l’expo “We’ve gone viral!”, qui met en lumière les œuvres des confinés.

  1. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  2. Une étude révèle les terribles conditions de vie des prostituées africaines du quartier Nord de Bruxelles

    Une étude révèle les terribles conditions de vie des prosti­tuées africaines du quartier Nord de Bruxelles

    La commune de Schaerbeek a présenté mercredi à des acteurs de terrain, et à des riverains et commerçants en fin de journée, une étude ethnographique de l’université de Gand sur la prostitution des femmes subsahariennes dans le quartier des carrées, autour des rues Linné et des Plantes. Elle a été commandée à la suite du meurtre d’Eunice, une Nigériane de 23 ans tuée en juin 2018 par un mineur de 17 ans.
  3. Il percute deux fois la voiture d'une ex-Miss Belgique: poursuivi pour tentative de meurtre, il plaide “l’accident”
    Mise à jour

    Il percute deux fois la voiture d'une ex-Miss Belgique: poursuivi pour tentative de meurtre, il plaide “l’accident”

    La défense de Jacobus P., propriétaire d'une célèbre friterie à Anvers, a demandé mercredi l'acquittement de son client, poursuivi pour tentative de meurtre sur l'ex-Miss Belgique Ilse De Meulemeester, dont il a percuté le véhicule à deux reprises. "Il s'agit d'un accident. En aucun cas, l'intention de tuer ne peut être déduite", a plaidé Maître Joris Van Cauter.