Yves Coppieters
Plein écran
Yves Coppieters © Photo News

Yves Coppieters pointe la classe politique: “Parfois, je me demande sincèrement qui conseille nos responsables”

Les courbes épidémiologiques poursuivent leurs courbes ascendantes et la hausse rapide des chiffres du Covid-19 va se traduire par un ajustement des règles sanitaires, cette semaine. Le kern (NDLR: comité ministériel restreint) se réunit ce lundi à quelques jours d’un nouveau Codeco.  Alexander De Croo devrait sans doute annoncer la “regénéralisation” à l’ensemble de la Belgique des mesures qui avaient été maintenues en Wallonie et à Bruxelles, concernant le port du masque ou le télétravail. À l'aube de ces décisions, dans une carte blanche publiée par La Libre, Yves Coppieters pointe le discours “alarmant” et “clivant” de certains responsables politiques. 

  1. Télétravail, masque, CST: ce qui se trouve sur la table du kern ce lundi
    mise à jour

    Télétra­vail, masque, CST: ce qui se trouve sur la table du kern ce lundi

    Le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) réunira lundi le cabinet ministériel restreint pour évoquer la situation sanitaire en Belgique, a indiqué dimanche son porte-parole. L’obligation étendue du port du masque buccal à l’intérieur sera abordée, notamment dans les magasins et les transports publics. Par ailleurs, le télétravail sera à nouveau “fortement recommandé”, selon Het Laatste Nieuws.
  2. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.