Plein écran
© Thinkstock

Elle explique sur quel critère elle engage ses employés: Twitter enrage

Lorsque vous postulez pour un nouvel emploi, vous pensez être jugé sur vos compétences et vos qualifications. C'est le cas. Mais parfois, ça ne suffit pas: le recruteur a d'autres idées en tête.

Jessica Liebman, rédactrice en chef de Insider Inc., qui publie notamment Business Insider, explique dans un article publié vendredi qu'elle a embauché des "centaines de personnes au cours des dix dernières années". Leur point commun? Ils avaient tous fait l'effort d'envoyer un e-mail de remerciement après avoir passé un entretien.

Pour Liebman, ce mail montre que le candidat est "enthousiaste, organisé et a des manières". C'est d'autant plus vrai, selon elle, si l'adresse e-mail du recruteur n'est pas facilement trouvable en ligne. Le candidat doit alors "chercher" et faire preuve "d'ingéniosité". Ce qui le démarque des autres...

La méthode de recrutement de Jessica Liebman n'a pas plu à des centaines de personnes sur Twitter qui le lui ont fait savoir. Pour beaucoup, ce sont des règles d'embauche "arbitraires" et il n'y a absolument "pas de quoi s'en vanter". Un journaliste se rappelle avoir un jour passé un test d'écriture non rémunéré de quatre heures chez Business Insider. "Et ils ont ignoré mes multiples e-mails demandant un suivi." Il souligne assez justement que la politesse doit également être un standard pour les recruteurs.

Alison Green, auteure de "How to get a job: secrets of a hiring manager", explique que la pratique mise en avant par Jessica Liebman est "terrible" et "discriminatoire". Les candidats doivent être jugés sur leurs abilités à exercer le job vacant. Point.

Le Huffington Post rappelle les résultats d'une étude réalisée auprès de 2000 personnes. On y apprenait que les "attentes pas claires des managers" faisaient partie des choses les plus stressantes au travail selon les employés sondés. Ne pas savoir si vous répondez de la bonne façon aux attentes que votre patron n'exprime pas est bien plus stressant qu'un conflit avec un collègue ou l'incertitude quant à l'avenir de la société. La méthode de recrutement de Jessica Liebman n'est qu'un exemple de plus de ces attentes non exprimées qui angoissent ceux qui cherchent un travail.

  1. J'ai visité les bureaux de Pixar: pourquoi les entreprises américaines me vendent du rêve
    Blog

    J'ai visité les bureaux de Pixar: pourquoi les entrepri­ses américai­nes me vendent du rêve

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l'année. L'occasion pour 7sur7 de vous fournir l'information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l'occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d'apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l'un de ses articles de blog ici.