Plein écran
© Thinkstock

“Le curriculum vitae va disparaître”

Le curriculum vitae serait sur le point de disparaître selon Paul Wolfe, vice-président des ressources humaines du site de recrutement Indeed. Selon lui, d’autres moyens de recruter des candidats vont apparaître rapidement: il évoque des tests de personnalité, de lecture ou de calcul.

Il explique à news.com: “Un CV est un outil rudimentaire qui joue contre le demandeur d’emploi. C’est un moyen assez mauvais de représenter tout ce qu’un candidat peut apporter à une entreprise tout en permettant la discrimination”. 

Selon cet expert en recrutement, de simples détails comme le nom d’une personne, ses employeurs précédents ou même son adresse sont porteurs de discrimination. On se fait une idée préconçue de ce qu’est la personne sur base de ça. Et cette idée ne correspond pas toujours à la réalité.

Selon lui, les demandeurs d’emploi seront bientôt choisis sur leurs compétences. “Si le CV ne disparaît pas, il deviendra un document beaucoup plus riche, avec des informations plus détaillées sur l’expérience et les capacités d’une personne.”

Les employeurs veulent engager “les meilleurs talents” et pas seulement ceux “qui ont une belle apparence sur papier”. Il faudrait plutôt mettre des résultats ou des projets sur lesquels on a travaillés en évidence.

Ils rassurent ceux qui craignent les tests de personnalité. “Il n’y a pas de réponse juste. Ils sont là pour savoir dans quel département vous pourriez vous intégrer. Prétendre que vous êtes quelqu’un que vous n’êtes pas est désastreux. Les tests de personnalité servent généralement à recueillir des informations sur la façon de bien travailler avec vous, pas à vous éjecter d’un job.”