Plein écran
© thinkstock

N'écrivez jamais que vous aimez les chats sur votre CV

Selon un récent sondage réalisé en Grande-Bretagne par Capital One et dont les résultats sont publiés dans le journal Métro, les amoureux des chats feraient mieux de la mettre en veilleuse s'ils cherchent un emploi.

En effet, selon le journal gratuit britannique, un employeur potentiel analyse un CV en moins de sept secondes. Un sur cinq trouve qu'avoir comme intérêt "prendre soin de mes chats" est incroyablement rebutant. Votre CV pourrait également atterrir à la poubelle s'il est truffé de fautes d'orthographe.

Quand vient le moment du tête-à-tête, le patron se fait une idée de votre personne dans les 90 premières secondes. Deux patrons sur trois hésitent à embaucher quelqu'un qui ne soutient pas leur regard lors d'une interview et un sur trois est rebuté par ceux qui ne sourient jamais.

Choisissez votre style vestimentaire en fonction du job pour lequel vous postulez: la majorité des employeurs analyse vos fringues avant de vous donner le poste.

Sachez encore que poser des questions lors d'une interview augmente vos chances d'être embauché: 51% des patrons aiment savoir que vous connaissez la boîte dans laquelle vous voulez travailler.

Erica Sabol, responsable du recrutement chez Capital One, explique: "Quelques conseils de base peuvent faire toute la différence entre le succès et l'échec. Faites vos devoirs sur votre futur employeur. Soyez ponctuel. Connaissez vos atouts. Soyez confiants et attirants mais sans paraître arrogants."

  1. J'ai visité les bureaux de Pixar: pourquoi les entreprises américaines me vendent du rêve
    Blog

    J'ai visité les bureaux de Pixar: pourquoi les entrepri­ses américai­nes me vendent du rêve

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l'année. L'occasion pour 7sur7 de vous fournir l'information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l'occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d'apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l'un de ses articles de blog ici.