1. Il y a 50 ans, Hollywood se réveillait sous le choc: le bain de sang que personne n’a oublié

    Il y a 50 ans, Hollywood se réveillait sous le choc: le bain de sang que personne n’a oublié

    C'était il y a 50 ans. Hollywood se réveillait sous le choc. Le corps d’une des actrices les plus en vogue du moment était retrouvé lardé de coups de couteaux, chez elle. Sharon Tate a été tuée par les membres de la secte de Charles Manson alors qu’elle était enceinte de plus de huit mois du réalisateur Roman Polanski. Quentin Tarantino s’approprie cette histoire tragique dans son nouveau film, “Once Upon a Time... in Hollywood”, au cinéma. Retour sur ce drame qui a marqué un tournant à Hollywood et interview de Margot Robbie, interprète de Sharon Tate, en fin d’article.
  2. 29 ans après l’original, un reboot de “Maman j'ai raté l’avion” est annoncé
    Play

    29 ans après l’original, un reboot de “Maman j'ai raté l’avion” est annoncé

    Disney+ sera lancé le 12 novembre prochain. Disney travaille à l’élaboration de nouveaux contenus afin d’enrichir sa plateforme de streaming. Un reboot de “Maman j'ai raté l’avion” vient d’être annoncé. Le film sorti en 1990 avait connu un succès fou donnant naissance à quatre suites. Bob Iger, directeur de Disney, a expliqué que le film sera “repensé pour une nouvelle génération”. Aucune information n’a été donnée au sujet de sa star, Macaulay Culkin, mais il a été repéré en train de filmer une scène de Noël sur Wilshire Boulevard à Los Angeles, déclenchant des rumeurs sur son apparition dans le film.
  1. Le retour d’Edward Furlong dans Terminator divise

    Le retour d’Edward Furlong dans Terminator divise

    “C’est important de ne pas passer sous silence le passif de violence conjugale présumée d’Edward Furlong simplement parce qu’il revient dans un rôle que tout le monde adore. Il y a des conséquences pour les victimes de violences qui pourraient y réfléchir à deux fois avant de demander de l’aide si elles voient quelqu’un obtenir gloire et popularité sans être tenu pour responsable de ses actes par ses fans et ses paires, a indiqué Jacquie Marroquin, du programme “California Partnership to End Domestic Violence”, au Hollywood Reporter.