Plein écran
© France Info

À 90 ans, il s’occupe du plus petit cinéma de France

Un petit cinéma français résiste encore et toujours à l’envahisseur moderne. Exit les productions à gros budgets, les publicités invasives, les popcorns et les canettes de coca, le plus petit cinéma de France veut garder son authenticité. Situé à Mons-en-Montois en Seine-et-Marne, celui qui est considéré comme le plus petit cinéma de France, avec ses 56 places, fait ainsi le plaisir des habitants depuis plusieurs années.

Une vieille grange à rénover, un retraité inspiré et motivé, et quelques centaines de villageois prêt à prendre part au spectacle, c’est tout ce qu’il a fallu pour créer un nouveau cinéma. Attention, celui-ci n’est pas comme les autres! Films d’auteurs ou à petit budget sont diffusés en version originale et côtoient les grands classiques que viennent revoir avec plaisir les habitants des alentours. Au rythme de six projections par semaine, on pourrait appeler cette démarche d’un nouveau genre, le “slow cinema”. Sur le site internet on peut d’ailleurs lire leur motto: “ Pas de pub. Pas de popcorn. Des films. Des vrais”.

À l’origine, on trouve Michel Leclerc, retraité de 90 ans et ancien documentariste, et son collègue Benoît Ménager, 59 ans. Le premier a eu l’idée de créer le cinéma et s’occupe de la sélection des films et le second de l’accueil et de la projection. Tous deux procurent du bonheur à une centaine de visiteurs par semaine. Un cinéma qui se veut alternatif et communautaire. 

Le prix des places évolue de 9 à 7 euros selon que l’on soit travailleurs, étudiant, chômeur ou retraité. Des chiffres qui sont loin de payer les dépenses faites pour l’aménagement de l’ancienne grange. Mais les deux compères peuvent également compter sur le soutien des villageois de la région qui n’hésitent pas à faire des dons pour financer les projets de rénovation de leur cinéma.

Tant mieux, parce que des projets, Michel en a ! En plus d’un cinéma, il voudrait créer un véritable espace d’échange, pour boire un verre et en apprendre plus sur le cinéma. Pour celles et ceux qui seraient de passage et qui désireraient découvrir le cinéma et sa programmation, le site internet est disponible à l’adresse suivante. 

À l’origine, on trouve Michel Le Clerc, retraité de 90 ans et ancien documentariste
Plein écran
À l’origine, on trouve Michel Le Clerc, retraité de 90 ans et ancien documentariste © France Info