Plein écran
© DR

À qui vous fait penser Antonio Banderas sur cette photo?

On dit de “Douleur et Gloire” qu’il est proche de son auteur. Qu’il est peut-être même l’un de ses films les plus intimes. Dès l’apparition d’Antonio Banderas à l’écran, le doute n’est plus permis: Pedro Almodovar a fait de l’un de ses acteurs favoris - huit collaborations déjà - son double cinématographique. La coupe de cheveux, le style vestimentaire, sa profession: Salvador Malo est Pedro Almodovar. 

  1. “Tout simplement noir” et vraiment drôle

    “Tout simplement noir” et vraiment drôle

    “Tout simplement noir” sort aujourd’hui au cinéma. Le film est signé Jean-Pascal Zadi et réunit Omar Sy, Claudia Tagbo, Fabrice Eboué, Soprano, JoeyStarr. Il sort dans un climat particulier: le racisme et la violence policière envers les personnes de couleur sont dénoncés partout dans le monde. Un coup du hasard ou une simple bonne intuition pile dans l’air du temps puisque le film aurait dû sortir avant le confinement et avant la mort tragique de George Floyd.