Plein écran
© AFP

Au bord de la faillite, Europacorp confirme discuter avec Pathé en vue d'un rachat

Le groupe Pathé est intéressé par une prise de participation dans EuropaCorp, la société de Luc Besson placée en procédure de sauvegarde, a confirmé mercredi Europacorp dans un communiqué, après une information des Echos en ce sens.

La société de production et de distribution de films et séries, en grande difficulté financière, est en discussion avec ses créanciers et Pathé, mais précise qu'elle "ne peut donner aucune assurance quant à l'aboutissement de cette proposition". 

Europacorp a enregistré un chiffre d'affaires annuel en baisse de 33%, après déjà trois exercices d'affilée dans le rouge. La procédure de sauvegarde permet au groupe de négocier la restructuration de sa dette, dont le remboursement est gelé le temps de la sauvegarde.

Pathé a déjà fait une offre, refusée

Selon le quotidien économique, Pathé aurait déjà fait une offre de reprise, refusée par les créditeurs d'EuropaCorp. Toute prise de participation devra comporter "un accord sur la restructuration des dettes existantes du groupe", selon Europacorp. Or, "plusieurs conditions essentielles" ne sont "à ce jour pas encore remplies, notamment l'accord des prêteurs séniors et juniors", ajoute la société.

Au 30 septembre 2018, la dette nette d'EuropaCorp s'élevait à 222 millions d'euros, selon le rapport annuel du groupe. Le 14 mai dernier, la société a été placée en procédure de sauvegarde pour une durée initiale de six mois, afin de "renégocier les termes d'un assainissement de la situation financière".