"Ça m'a fait un petit choc qu'on me propose un rôle de grand-père"

VideoThierry Lhermitte s'est confié sur son rôle dans le film "La Finale", dans lequel il joue d'un grand-père atteint de la maladie d'Alzheimer.

Mardi soir, Thierry Lhermitte était l'invité du journal de 19 heures de RTL pour faire la promotion du film "La Finale", dans lequel il s'est glissé dans la peau de Roland, un grand-père atteint d'Alzhemeir. Après plus de quarante ans sur le grand écran, c'est la première fois que l'acteur incarne un tel rôle. Un vrai choc pour lui qui ne s'est pas vu veillir. "Je suis déjà grand-père deux fois dans la vie, ça m'a fait un petit choc qu'on me le propose parce qu'on se voit toujours plus jeune qu'on ne l'est, mais en réalité j'ai tout à fait l'âge pour faire ce rôle", a-t-il avoué. 

Thierry Lhermitte ne connaissait d'ailleurs pas Rayane Bensetti, avec qui il partage l'affiche de ce film. "C'est la première fois que je fais un grand-père, d'une part, et puis Rayane Bensetti, je ne le connaissais pas. Je me suis aperçu qu'il était extrêmement connu parmi les jeunes parce qu'il a fait 'Danse avec les stars', il a joué dans Clem, dans Peps, dans Tamara. C'était des choses que  je ne connaissais pas". 

Pour préparer au mieux son rôle, l'acteur a rencontré une personne atteinte d'Alzheimer. "J'ai eu beaucoup d'empathie, j'ai eu l'impression de comprendre un peu ce qu'il se passait dans sa tête et ça m'a vraiment beaucoup éclairé sur le personnage".