Illustration.
Plein écran
Illustration. © Apple

Dans les films, les méchants n’ont pas le droit d’utiliser un iPhone

Apple tient à conserver son image de marque. D’après le réalisateur Rian Johnson, le géant américain impose des règles sur les types de personnages autorisés à utiliser un iPhone au cinéma.

Les méchants n'ont pas d’iPhone. Dans une vidéo pour Vanity Fair dans laquelle il décortique une scène de son nouveau film “À couteaux tirés", le réalisateur Rian Johnson a révélé que la marque Apple refuse que son produit phare soit utilisé par certains personnages. “Ça ne va clairement pas m’aider dans l’écriture de mon prochain film à suspense, mais je vais le dire quand même. Apple laisse la liberté d’utiliser des iPhone dans les films, mais les méchants ne peuvent pas en avoir un”, a-t-il déclaré.

Un détail qui peut s’avérer très utile si vous regardez un film à suspense dans lequel un personnage gentil s’avère finalement être méchant. S'il possède un autre téléphone qu'un iPhone, méfiez-vous... “C’est très important si vous regardez un film avec un retournement de situation”, a ajouté le réalisateur avant d’ajouter: “Tous les réalisateurs qui ont un méchant secret dans leur film vont vouloir me tuer maintenant”.

Dans la série "You", le personnage de Joe Goldberg n'utilise pas d'iPhone.
Plein écran
Dans la série "You", le personnage de Joe Goldberg n'utilise pas d'iPhone. © Netflix

Apple contrôle de manière très stricte la manière dont ses produits sont utilisés au cinéma et à la télévision. Un article du magazine Wired datant de 2002 soulignait déjà qu’au cinéma, tous les gentils utilisaient des Mac, alors que les méchants utilisaient des PC sous Windows.

La marque à la pomme demande à ce que ses téléphones, ordinateurs et autres produits soient vus “sous le meilleur jour, d’une manière ou dans un contexte qui reflète favorablement les produits Apple et Apple Inc”, selon le site MacRumors.