Virginie Efira et Albert Dupontel dans “Adieu les Cons”. L’acteur et réalisateur n'était pas présent aux César.
Plein écran
Virginie Efira et Albert Dupontel dans “Adieu les Cons”. L’acteur et réalisateur n'était pas présent aux César. © DR

Des César de combat sacrent le cinéaste Dupontel, Emilie Dequenne récompensée

La prestigieuse cérémonie française des César a sacré vendredi le roi de l'humour acide et absurde Albert Dupontel pour "Adieu les Cons", au terme d'une soirée marquée par des cris de détresse du secteur culturel et la volonté de célébrer la diversité. Sept trophées au total: Albert Dupontel, qui décroche pour la première fois à 57 ans le "meilleur film", est le grand gagnant de cette 46e cérémonie, sur fond de pandémie.