Plein écran
© photo_news

Giflée sur un tournage, Sara Forestier rétablit la vérité

"On a retourné l'incident contre moi."

Plein écran
© photo_news

En pleine promotion de son premier film en tant que réalisatrice, "M", Sara Forestier, 31 ans, est revenue sur un incident raconté dans la presse people au mois d'avril. Selon Voici, la jeune actrice avait été virée du tournage de "Bonhomme" après une dispute violente avec son partenaire Nicolas Duvauchelle. "Ivre de rage, Sara s'est mise à menacer Nicolas, à le traiter de tous les noms, notamment de 'déchet du cinéma français' avant de lui coller une violente gifle", rapportait le magazine il y a quelques mois.

Mais aujourd'hui, Sara donne sa version des événements. "Malheureusement, ce qui a été très dur, c'est qu'en réalité c'est moi qui me suis pris la baffe!", a-t-elle précisé dans les pages de Paris Match. "Mais certaines personnes ont voulu que je dise ce qu'il s'était passé réellement et on a retourné l'incident contre moi." Elle a pris la décision de quitter le tournage à cause d'un problème de santé. "Ce qui a été très violent, surtout, c'est que j'ai dû quitter ce tournage parce que j'avais fait une grossesse extra-utérine avec des complications, et que si je ne me soignais pas correctement, je prenais le risque de ne plus pouvoir avoir d'enfants. Il était hors de question que je mette en danger mon désir de maternité pour un film!" 

Un souvenir horrible pour la jeune femme. "J'étais tellement fragile à ce moment-là et j'ai entendu des choses tellement horribles... On m'a fait culpabiliser sur ma décision de quitter le plateau. Donc je suis restée dans une forme de mutisme", a encore expliqué Sara. " "Quand une femme parle seule, on la discrédite toujours. On a voulu me faire passer pour une hystérique (...) C'est la pire expérience que j'aie vécue dans ce métier."