Plein écran
La scène de danse de Hugh Grant dans "Love Actually" a marqué tous les esprits. © DR

Hugh Grant a détesté tourner sa célèbre scène de danse dans “Love Actually”

“C'était l’enfer absolu".

Tout le monde se souvient de la scène de danse de “Love Actually”, dans laquelle on peut voir Hugh Grant se déhancher sur “Jump” des Pointer Sisters. Le film, tout comme la scène, sont cultes. Pourtant, l’acteur en garde un très mauvais souvenir. Dans le documentaire “Hugh Grant: A Life on Screen”, diffusé sur la BBC, il a déclaré que le tournage de cette scène avait été un véritable “enfer”. 

“Il y avait cette scène de danse, et en lisant le script je me suis dit: ‘Ça va être atroce. Ça risque d’être l’une des scènes les plus horribles de l’histoire du cinéma’. J’appréhendais le tournage et Richard [Curtis, le réalisateur, NDLR] n’arrêtait pas de dire qu’on ferait mieux de la répéter, et je lui disais: ‘Euh oui, je dois juste apprendre quelques répliques... Ma cheville me fait mal aujourd’hui’”.

À force de trouver de fausses excuses, l’acteur n’a jamais répété la fameuse scène avant de la tourner. “Imaginez, vous êtes un Anglais grincheux de 40 ans, il est sept heures du matin, vous êtes tout à fait sobre et on vous dit: ‘Allez, Hugh, danse comme un fou maintenant’. C'était l’enfer absolu”.

Richard Curtis a admis que la danse avait été un mauvais moment à passer pour son acteur. “Il détestait vraiment cette scène (...) Nous l’avons donc reportée au dernier jour de tournage. Finalement, il s’était entraîné chez lui et il avait même préparé deux-trois blagues. Et il s’est avéré être un bon danseur - sûrement grâce à ses nombreuses sorties dans les discothèques de Londres”, a déclaré le réalisateur en riant.

Colin Firth, qui joue lui aussi dans le film, s’est également souvenu que Hugh Grant “en faisait toute une histoire”. “Mais cette danse a fait plaisir à tout le monde, et je pense que c’est le meilleur moment du film pour beaucoup de gens”, a-t-il conclu. 

Plein écran
© DR
  1. Cette scène a provoqué l’effroi lorsqu’elle a été tournée, au moins autant qu’elle choque sur grand écran
    7sur7 à Hollywood

    Cette scène a provoqué l’effroi lorsqu’elle a été tournée, au moins autant qu’elle choque sur grand écran

    C’est une scène qui glace le sang. Nous l’avons analysée avec les différents protagonistes du film, lors de notre rencontre à Los Angeles. Dans le film “Scandale”, au cinéma mercredi, Kayla, jeune journaliste de Fox News jouée par Margot Robbie, décroche un entretien avec le patron de l’entreprise, Roger Ailes. Elle entre dans le bureau confiante, prête à lui exposer ses ambitions. La discussion professionnelle change de ton rapidement. Roger Ailes ne la jugera que sur une seule chose: la longueur et la beauté de ses jambes.
  2. Les deux Belges qui cartonnent à Hollywood: “Will Smith voulait voir si on avait des c...”
    7sur7 à Hollywood

    Les deux Belges qui cartonnent à Hollywood: “Will Smith voulait voir si on avait des c...”

    C’est une success-story belge. Les réalisateurs anversois Adil El Arbi et Bilall Fallah signent le nouveau volet de “Bad Boys”, qui sort dans les cinémas belges aujourd’hui. Le film avec Will Smith et Martin Lawrence a été lancé le week-end passé aux États-Unis. Les deux Belges avaient la pression: si les chiffres du week-end d’ouverture n’étaient pas bons, leur carrière à Hollywood s’arrêterait aussi vite qu’elle a commencé.