Plein écran
© EPA

Ixelles rend hommage à Agnès Varda

La commune d'Ixelles et les institutions culturelles que sont le Flagey et la Cinematek ont rendu mardi en fin de journée un hommage à titre posthume à la cinéaste, plasticienne et photographe Agnès Varda, en présence du bourgmestre Christos Doulkeridis, de plusieurs membres du collège et du réalisateur Luc Dardenne, mais aussi de Jean et Sylvie Varda, les jeunes frère et soeur de l'artiste, ainsi que de sa fille Rosalie Varda. 

Plein écran
© BELGAONTHESPOT
Plein écran
© BELGAONTHESPOT
Plein écran
© BELGAONTHESPOT
Plein écran
© BELGAONTHESPOT

Une plaque commémorative a été posée sur la façade de la maison qui a vu naître Agnès Varda, au numéro 38 de l'avenue de la Couronne. Celle-ci a été dévoilée vers 17H par les membres de sa famille devant plusieurs dizaines de personnes. Elle a grandi dans cette maison jusqu'à l'âge de 12 ans. 

À l’attention des passants

"Les gens vont passer dans la rue, jeter un oeil en l'air et la voir", s'est réjouie Rosalie Varda. "Un petit potager va aussi s'appeler Agnès Varda. Quand on sait qu'elle aimait tant les légumes, tant les patates en forme de coeur, je trouve que c'est un hommage qui lui va bien."

Flagey renomme son Studio 5 

Par la suite, les potagers Boondael-Ernotte et le studio 5 de Flagey se sont également vus officiellement renommés Agnès Varda. La projection au Flagey de son film "Les Plages" a refermé ces événements organisés en son honneur.

“Elle est née à Ixelles”

"C'est une artiste qui a très clairement marqué notre histoire parce qu'elle est née à Ixelles", a souligné le bourgmestre. "Elle est née ici, a passé une partie de sa vie ici et a une oeuvre qui dépasse très largement les frontières".

Artiste complète

Agnès Varda est décédée le 29 mars dernier à Paris. Photographe et cinéaste de renommée internationale depuis les années 1950, elle a été couronnée des distinctions et prix parmi les plus prestigieux pour son œuvre cinématographique. Elle a ensuite exploré le champs des beaux-arts en tant que plasticienne. 

Agnès Varda est l'une des représentantes féminines de la nouvelle vague, dont son œuvre est imprégnée.

Plein écran
© afp
Plein écran
© EPA
Plein écran
Rosalie Varda © BELGAONTHESPOT
  1. Détenue droguée, servante écarlate et strip-teaseuse: “Ce n’était pas mon rêve”
    7sur7 à Hollywood

    Détenue droguée, servante écarlate et strip-teaseuse: “Ce n’était pas mon rêve”

    Madeline Brewer nous appelle depuis le jardin de la maison de ses parents, dans le New Jersey. C’est là qu’elle a grandi. Elle s’accorde quelques jours de repos après la promotion intense de “Queens” au Festival de Toronto. Elle joue Dawn, une strip-teaseuse qui rejoint le gang de Ramona (Jennifer Lopez) juste avant la chute. Si son nom ne vous dit rien, son visage vous est sûrement familier.
  2. Lady Gaga remporte le prix de “la meilleure bande originale” au Festival du film de Gand

    Lady Gaga remporte le prix de “la meilleure bande originale” au Festival du film de Gand

    Lady Gaga a remporté le prix de la "meilleure bande originale" lors de la 46e édition du Festival du film de Gand, ont annoncé vendredi les organisateurs. La chanteuse américaine a été primée pour son titre "Shallow", issu du film "A star is born". Le compositeur Nicholas Britell, américain également, et la violoncelliste islandaise Hildur Guðnadóttir ont, eux, été couronnés aux World Soundtrack Awards du festival gantois.