Daniel Auteuil et Guillaume Canet dans “La Belle Epoque”.
Plein écran
Daniel Auteuil et Guillaume Canet dans “La Belle Epoque”. © DR

“La belle époque”: un film doux, joyeux, qui fait un bien fou

Victor a soixante ans, une femme qui ne le désire plus et des idées très arrêtées sur la modernité. La Tesla qui roule seule, les plateformes de streaming, très peu pour lui. Il n’y comprend rien et répète que quand même, c’était mieux avant. Avant, quand ses dessins intéressaient encore des gens... Avant, quand sa femme l’aimait...

  1. “Tout simplement noir” et vraiment drôle

    “Tout simplement noir” et vraiment drôle

    “Tout simplement noir” sort aujourd’hui au cinéma. Le film est signé Jean-Pascal Zadi et réunit Omar Sy, Claudia Tagbo, Fabrice Eboué, Soprano, JoeyStarr. Il sort dans un climat particulier: le racisme et la violence policière envers les personnes de couleur sont dénoncés partout dans le monde. Un coup du hasard ou une simple bonne intuition pile dans l’air du temps puisque le film aurait dû sortir avant le confinement et avant la mort tragique de George Floyd.