"Effacer l'historique" avec Blanche Gardin et Vincent Lacoste.
Plein écran
"Effacer l'historique" avec Blanche Gardin et Vincent Lacoste. © DR

La comédie qui va vous donner envie d'éteindre votre téléphone pour toujours

Dans son jardin, Christine (Corinne Masiero) explique à Marie (Blanche Gardin, dont le style de jeu fait penser à celui de Marina Foïs), sa voisine, que la bière qu’elles boivent, elle l’a faite elle-même. “J’ai une machine à bière. Pour le pain, j’ai une machine à pain. Pour le tarama, j’ai une machine à tarama. J’arrête de surconsommer.” Le film “Effacer l’historique” de Benoit Delépine et Gustave Kervern sort aujourd'hui et met le doigt sur les contradictions permanentes du monde moderne et l’absurdité de notre quotidien. C’est une comédie aux accents tragiques: on savait déjà que la technologie nous isolait les uns des autres, mais le rappel, quand il est aussi juste, est douloureux.

  1. “Adieu les cons”, le film qui mérite à lui seul que les cinémas restent ouverts

    “Adieu les cons”, le film qui mérite à lui seul que les cinémas restent ouverts

    Jean-Baptiste Cuchas est en plein burn out. L’entreprise pour laquelle il travaille depuis des années ne le prend pas en considération. Alors que toute sa vie tournait autour d'une promotion à venir, on lui annonce qu’il est mis sur la touche, sans raison valable. Son poste sera désormais occupé par une personne plus jeune et moins expérimentée que lui. JB décide de mettre fin à ses jours sur son lieu de travail. Il filme son acte, afin qu’on sache ce qui l’a décidé à poser ce geste définitif. Mais il rate son suicide et la balle touche l’un de ses jeunes collègues. Pour la police, c’est forcément un acte terroriste. Il faut neutraliser JB. Pas de chance pour les autorités: il s’est déjà fait kidnapper par Suze, une coiffeuse qui vient d’apprendre qu’elle allait bientôt mourir et qui veut absolument, avant, retrouver l’enfant qu’elle a abandonné à l’âge de 15 ans. Elle va obliger JB, as de l’informatique, à l’aider. Leur duo déjà boiteux va être complété par un archiviste aveugle et enthousiaste qui a peur de la police.
  2. “After”, le film torride des ados: “Je parle des relations amoureuses telles qu’elles sont et pas telles que j'aimerais qu’elles soient”
    Interview

    “After”, le film torride des ados: “Je parle des relations amoureuses telles qu’elles sont et pas telles que j'aimerais qu’elles soient”

    Quand les critiques daignent lui accorder du crédit, elles la décrivent en levant les yeux comme le “Cinquante nuances de Grey” des adolescents. Mais la saga “After”, succès littéraire transporté au cinéma, fait un carton. Les critiques des professionnels et la cible adolescente du film ne communiquent pas entre elles. Les premiers ont un impact quasi inexistant sur les seconds qui trouvent dans l’histoire d’Anna et Hardin des parallèles avec leur propre vie. “After”, dont le deuxième volet sort ce mercredi sur nos écrans, parle de relation amoureuse toxique, de sexe, de drogue, de relations familiales compliquées et de traumatismes qu’on croyait enterrés.
  1. Polémique aux États-Unis: une responsable sanitaire annonce des morts déguisée en clown
    Play

    Polémique aux États-Unis: une responsa­ble sanitaire annonce des morts déguisée en clown

    12:06
  2. Les joueurs du PSG s’amusent avec le téléphone de Verratti dans une piscine: “Humour de millionnaires”
    Play

    Les joueurs du PSG s’amusent avec le téléphone de Verratti dans une piscine: “Humour de millionnai­res”

    10:06