Plein écran
© EPA

Le Festival de Cannes continue d'"étudier la situation"

Le Festival de Cannes assure n'avoir pas pris de décision concernant une éventuelle annulation de sa prochaine édition en mai en raison de l'épidémie de coronavirus et continue d'"étudier avec attention et lucidité l'évolution de la situation".

Réagissant à un article du Point qui écrit que "le Festival de Cannes n'aura pas lieu", l'organisation assure dans une déclaration à l'AFP que "malgré certains titres à sensation il n'y a aucun élément nouveau concernant" le festival.

"La manifestation qui doit avoir lieu du 12 au 23 mai étudie avec attention et lucidité l'évolution de la situation nationale et internationale en concertation avec la Ville de Cannes et le CNC", Centre national du cinéma et de l'image animée.

"Ils prendront ensemble, le moment venu, autour de mi-avril, la décision qui s'imposera", conclut le texte.
De nombreux événements prévus dans le monde du sport, du spectacle et de la culture sont annulés chaque jour, avec l'interdiction d'abord de rassemblements de plus de 5.000 personnes, ramenée à 1.000 puis 100 personnes, tandis que des Etats ferment leurs frontières à certains voyageurs.

Le Festival de Cannes, avec le Marché international du film qui se tient au même moment, rassemblent chaque année des dizaines de milliers de professionnels, journalistes et visiteurs venus du monde entier.

Pour sa 73e édition il a nommé le cinéaste américain Spike Lee comme président du jury. La liste des films en compétition pour la Palme d'or doit théoriquement être dévoilée lors d'une conférence de presse le 16 avril. 

A Cannes, plusieurs salons professionnels phares ont déjà été reportés, comme le Mipim pour l'immobilier ou la 3e édition du festival Cannes Séries.