Plein écran
© DR

Le film à voir en famille lors des vacances de Carnaval

7sur7 à HollywoodC’est l’histoire d’une jeune fille qui vient de perdre son père et qui essaie, tant bien que mal, de trouver un moyen d'arriver à vivre sans lui. Elle s’appelle Yi et elle rencontre un jeune Yéti sur le toit de son immeuble en Chine. Avec ses amis, Jin et Peng, Yi décide de l’aider à retrouver sa famille, au sommet de l’Everest. Ils vont vivre, ensemble, la plus belle des aventures. “Abominable”, film d’animation des studios Dreamworks, sort aujourd’hui en DVD et Blu-ray. Un film plein de douceur à voir en famille lors des vacances de Carnaval.

7sur7 a rencontré la réalisatrice d’”Abominable”, Jill Culton, à Los Angeles. Elle nous a parlé de son héroïne, l’adolescente Yi, qui a un style rafraîchissant dans l’univers des dessins animés. “C’était l’un de mes objectifs: créer un personnage qui soit vraiment un modèle pour moi. Plus jeune, j’étais un garçon manqué, je me déplaçais en skateboard, j’adorais camper et me salir. Tous les films que je voyais étaient surtout des films de princesses.” 

“C’était des princesses très habillées, qui devaient être belles et qui attendaient que le prince charmant vienne les sauver. C’était des films super mais je ne pouvais pas m’identifier. Donc oui, Yi est un personnage têtu, tenace, qui n’a pas peur de dormir dans les bois. Je crois vraiment qu’il y a beaucoup de filles comme elle.”

Elle rigole: “J’aime bien aussi son style: elle met n’importe quoi tant que c’est confortable. Les filles d’aujourd’hui ont besoin de voir ça et les garçons aussi, d’ailleurs. C’est bien de dire: hé, il y a plein de filles différentes et c’est cool.”

Plein écran
© DR

C’est un film qui parle de l’adolescence et de la famille que les années et les événements poussent parfois à réinventer. Un film qui dit que rien n’est impossible et que même si c’est parfois difficile de trouver sa place, le voyage pour y arriver est fabuleux. “Abominable” est un film touchant: son pic émotionnel survient lorsque Yi et Everest visitent un endroit que le défunt père de Yi voulait lui montrer. Yi se met alors à jouer du violon pour se connecter à son père et c’est là que la voix de Chris Martin chantant “Fix You” s’élève. 

La scène la plus touchante du film

Jill nous raconte comment elle a mis en place cette scène touchante. “J’écrivais le film en écoutant Coldplay. Les paroles étaient vraiment parfaites pour le moment que j’étais en train d’écrire. Parce que les paroles sont comme des larmes qui coulent sur ton visage. Ça dit: ‘Quand tu perds quelque chose que tu ne peux pas remplacer, j’essaierai de te réparer’. Le yéti ne parle pas dans le film mais c’est la seule voix qu’il a et quand vous entendez la chanson de Coldplay, quand ça dit: je vais essayer de te réparer, c’est vraiment ça qu’il dit.” 

“Quand j’en ai parlé à ma productrice, elle m’a dit que je n'allais peut-être pas obtenir les droits de la chanson. J’ai presque eu une crise cardiaque quand elle m’a dit ça parce que je n’y avais même pas pensé. Heureusement, ils ont été merveilleux.”

Dans les bonus du DVD, vous trouverez toutes les scènes coupées du film, des interviews des acteurs qui donnent leurs voix aux personnages ou encore des explications pour apprendre à dessiner les personnages du film. La grand-mère de Yi expliquera aussi aux jeunes filles comment être fortes et indépendantes.