Le geste déplacé de Lena Dunham envers Brad Pitt: “Si les rôles étaient inversés, on l’aurait crucifié”

Moment très gênant sur le tapis rouge de la première londonienne de “Once Upon a Time... in Hollywood”.

Plein écran
Moment gênant à l'avant-première de "Once Upon a Time... in Hollywood". © Getty

Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Quentin Tarantino et Margot Robbie s’étaient donnés rendez-vous à la première londonienne de “Once Upon a Time... in Hollywood” hier soir. Lena Dunham, qui joue un petit rôle dans le film, était également de la fête. L’actrice de 33 ans, créatrice de la série “Girls”, a souhaité montrer son affection à Brad Pitt sur le tapis rouge. Alors que les acteurs se mettaient en place pour la traditionnelle photo de groupe, Lena semblait regretter d’être séparée de Brad par Leonardo, Quentin et Margot. On l’a vue lui jeter un regard curieux. Elle s’est alors dirigée vers lui et a tenté de l’embrasser sur les lèvres. Brad Pitt, déconcerté, a soigneusement évité sa bouche. Le moment gênant a été immortalisé par les photographes.

Sur Twitter, beaucoup s’insurgent. “Si Brad Pitt avait fait la même chose à Margot Robbie, Lena Dunham aurait écrit un essai de 3000 mots à propos du consentement”, peut-on lire. Une autre internaute s’énerve: “Donc Lena Dunham force Brad Pitt à l’embrasser, il tourne sa tête pour l’éviter mais elle l’embrasse quand même. Si un homme avait fait la même chose, il aurait été crucifié, mais c’est ok pour elle? Où est le #MeToo?” Un autre imagine: “Si les rôles étaient inversés, Brad Pitt aurait pu perdre sa carrière et les gens auraient crié #MeToo, n’est-ce pas?”

Ni Brad Pitt ni Lena Dunham n’ont réagi depuis lors.

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
  1. Détenue droguée, servante écarlate et strip-teaseuse: “Ce n’était pas mon rêve”
    7sur7 à Hollywood

    Détenue droguée, servante écarlate et strip-teaseuse: “Ce n’était pas mon rêve”

    Madeline Brewer nous appelle depuis le jardin de la maison de ses parents, dans le New Jersey. C’est là qu’elle a grandi. Elle s’accorde quelques jours de repos après la promotion intense de “Queens” au Festival de Toronto. Elle joue Dawn, une strip-teaseuse qui rejoint le gang de Ramona (Jennifer Lopez) juste avant la chute. Si son nom ne vous dit rien, son visage vous est sûrement familier.