Plein écran
Robert De Niro, Al Pacino et Ray Romano dans "The Irishman”. © AP

Le jour de sa sortie, seul un spectateur sur cinq a été au bout de “The Irishman”

“The Irishman”, le dernier film de Martin Scorsese sorti sur Netflix, semble rebuter certains spectateurs de par sa très longue durée.

Selon une étude du cabinet Nielsen citée par Variety, le jour de sa sortie, le 27 novembre dernier, seuls 18% des utilisateurs américains de la plateforme (soit 751.000 spectateurs) ont été au bout de cette fresque mafieuse de 3h29 mettant en scène Robert De Niro, Al Pacino ou encore Joe Pesci.

Ce chiffre doit néanmoins être relativisé, Bird Box, énorme succès sur Netflix avec Sandra Bullock affichant exactement le même score. Et sur ses cinq premiers jours de diffusion, The Irishman, qui raconte la vie du tueur à gages Frank Sheeran, a attiré pas moins de 17,1 millions de téléspectateurs américains, un score plus que correct. Précisons également que ces chiffres ne tiennent pas compte des visionnages sur téléphone ou ordinateur. 

Martin Scorsese veut que vous regardiez le film en une fois

Dans une récente interview, le génial réalisateur a d’ailleurs exhorté ses fans à ne pas regarder ses films “ou n’importe quel film” sur un petit écran. “À la limite sur un iPad, un grand iPad”, a-t-il concédé lors d’un entretien avec le critique cinéma Peter Travers sur YouTube. 

Martin Scorsese demande également aux utilisateurs de Netflix de regarder son film en une seule fois. “Dans l’idéal, j’aimerais que vous alliez au cinéma (le film est sorti dans quelques salles, NDLR) pour le regarder sur un grand écran, du début à la fin. Et je sais que c’est long, que vous devez vous lever pour aller aux toilettes ou pour d’autres choses, je comprends. Mais même à la maison, je pense que vous pouvez le regarder en une soirée ou une après-midi, en sachant que vous n’allez pas répondre au téléphone ou ne pas trop vous lever pour autre chose, ça peut fonctionner.”