Les deux Belges qui cartonnent à Hollywood: “Will Smith voulait voir si on avait des c...”

7sur7 à HollywoodC’est une success-story belge. Les réalisateurs anversois Adil El Arbi et Bilall Fallah signent le nouveau volet de “Bad Boys”, qui sort dans les cinémas belges aujourd’hui. Le film avec Will Smith et Martin Lawrence a été lancé le week-end passé aux États-Unis. Les deux Belges avaient la pression: si les chiffres du week-end d’ouverture n’étaient pas bons, leur carrière à Hollywood s’arrêterait aussi vite qu’elle a commencé.

  1. La vie de Céline Dion selon Valérie Lemercier: on a enfin vu “Aline” et l’attente valait le coup
    7sur7 à Cannes

    La vie de Céline Dion selon Valérie Lemercier: on a enfin vu “Aline” et l’attente valait le coup

    La vie de Céline Dion est exceptionnelle et pourtant, personne n’avait encore eu l’idée de lui consacrer un film. C’est désormais chose faite. Valérie Lemercier transforme Céline en Aline et propose une fiction inspirée de son incroyable destin. Le film, qui aurait dû sortir il y a un an mais qui n’a eu de cesse d’être reporté à cause de la pandémie, a été sélectionné hors compétition au Festival de Cannes. Valérie Lemercier a confié n’être là “que pour la joie”. Et Dieu que c’est bon.
  2. La réalisatrice du “film monstrueux” en larmes: “Je suis fière de moi”

    La réalisatri­ce du “film monstrueux” en larmes: “Je suis fière de moi”

    Julia Ducournau était très émue lors de la traditionnelle conférence de presse. En 2011, elle était sacrée Petit rail d’or pour “Junior” à la Semaine de la critique à Cannes. Dix ans plus tard, la voilà récompensée de la Palme d’Or pour un film que certains ont qualifié de “monstrueux”. Quand un journaliste a souligné le chemin qu’elle avait parcouru, elle a confié, en larmes: “Je suis fière de moi”.